Fécondation In Vitro

Procréation médicalement assistée : Fécondation In Vitro – FIV

C’est lorsque les spermatozoïdes et les ovocytes ne peuvent pas se rencontrer naturellement, c’est la FIV Fécondation In Vitro qui entre en jeux. En effet, il s’agit d’une technique qui assure la rencontre de ces derniers, en dehors de l’organisme. Généralement, les médecins proposent une stimulation de l’ovulation pour optimiser les chances de succès.

Votre agence de tourisme médical, Medical Travel, vous accompagne pour l’opération FIV en Tunisie et prend en charge la globalité de votre séjour médical dans les cas suivants :

  • La qualité ou la quantité du sperme est insuffisante
  • L’infécondité persiste malgré les traitements
  • Les trompes sont altérées, non perméables ou absentes
  • Autres cas spécifiques

Pour toute éventuelle prise de rendez-vous ou pour toute demande d’information personnalisée, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou via le formulaire en ligne.

Quelle est la procédure pour la FIV : Fécondation In Vitro ?

Le traitement pour la Fécondation In Vitro se déroule sur 5 étapes :

  1. La première étape assure le développement simultané de plusieurs follicules. un traitement hormonal (gonadotrophines) sous forme d’injections qui a pour but de disposer de plusieurs ovocytes. Le médecin surveille le nombre et la taille des follicules à l’aide de l’échographie, associé à un suivi hormonal qui permet d’adapter le traitement: c’est le monitorage. Lors de l’atteinte du nombre adéquat, le médecin déclenche l’ovulation.
  2. La deuxième étape est celle du recueil des ovocytes. Cette partie s’effectue les 36 à 38 heures après l’injection de l’hCG. Dans le cas contraire, les ovocytes ne seront plus ponctionnables. Cette procédure se fait sous anesthésie locale ou générale par voie vaginale sous échoguidage.
  3. La troisième étape est la fécondation. La matinée de la ponction, un échantillon du sperme est collecté, analysé et traité en laboratoire pour y sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles. Et c’est la mise en contact des spermatozoïdes et les ovocytes.
  4. Le transfert des embryons est la 4ème étape. Il s’agit du transfert des embryons dans l’utérus : transférés “in vitro” à tous les stades, le plus souvent à J2 ou J3, à l’aide d’un cathéter fin et flexible par voie vaginale. Après quoi, le repos d’une dizaine de minutes est obligatoire, puis retour aux activités naturelles, sans effort trop violent.
  5. Après la ponction vient la dernière étape : le soutien lutéal. Il s’agit de l’administration des hormones produites par l’organisme pendant la seconde moitié du cycle menstruel pour favoriser l’implantation du ou des embryons transférés. 14 jours après cela, un test de grossesse est réalisé, en cas de succès, une échographie aura lieu 2 semaines après.

Le matin de la ponction (J0), un échantillon de sperme du conjoint est collecté (en général par masturbation), puis analysé et traité en laboratoire afin de sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles. Les ovocytes et les spermatozoïdes sont alors mis en contact et cultivés dans un incubateur pendant 24h: la fécondation doit alors avoir lieu. Les ovocytes sont examinés pour savoir si ils ont été fécondés (J1). Les embryons commencent alors à se diviser: de 2 à 4 cellules (J2), puis de 4 à 8 cellules (J3). Vers J5-J6, les embryons forment une cavité: c’est le stade blastocyste.

4ème étape: Transfert des embryons

Cette étape consiste à placer le(s) embryon(s) dans l’utérus. Les embryons peuvent être transférés “in vitro” à tous les stades, le plus souvent à J2 ou J3. Dans certains cas, il est préférable d’attendre le stade blastocyste pour transférer. Le nombre d’embryons à transférer est décidé après discussion entre l’équipe clinico-biologique. Les embryons surnuméraires pourront être congelés, avec l’accord du patient, pour un transfert ultérieur. Le transfert est fait à l’aide d’un cathéter fin et flexible. Ce geste est réalisé par voie vaginale. C’est un geste indolore qui nécessite ni anesthésie ni hospitalisation. Après le transfert, vous resterez au repos quelques dizaines de minutes, puis vous pourrez reprendre une vie normale sans efforts violents.

5ème étape: Soutien lutéal

Après la ponction, des hormones normalement produites par l’organisme pendant la seconde moitié du cycle menstruel pourront vous être administrées par voie locale pour épaissir l’endomètre et favoriser l’implantation du ou des embryons transférés. Un test de grossesse est réalisé au bout de 14 jours après le transfert des embryons et, si ce dernier est positif, une échographie sera pratiquée deux semaines plus tard.

Tarifs de la FIV : Fécondation in Vitro en Tunisie

Découvrez ci-dessous les tarifs de la FIV en Tunisie avec Médical-Travel :

  • La Fécondation In Vitro sans séjour : 1800 €
  • La Fécondation In Vitro avec séjour : 2800 € – 13 nuits / 14 jours